Questions Fréquemment Posées

En quoi consiste la campagne?
Pourquoi est-ce que MSF lance une pétition?
Pensez-vous qu’une pétition puisse faire la différence? (NOUVEAU)
Quels sont les vaccins trop chers?
Qu'est-ce que les gens peuvent faire? (MIS A JOUR)
Qu´est-ce qui doit changer pour que plus d´enfants puissent être vaccinés? (MIS A JOUR)
Que fait MSF en matière de vaccination? (MIS A JOUR)
Pourquoi avez-vous choisi le nom 'L'INJUSTE PRIX' pour cette campagne? (MIS A JOUR)
Pourquoi lancer cette campagne maintenant? (MIS A JOUR)
Pourquoi les vaccins coûtent-ils si cher?
Pourquoi dites-vous que disposer de plus d'informations sur les prix permettrait de rendre les vaccins plus abordables? (MIS A JOUR)
Pourquoi avez-vous choisi 5 dollars comme prix cible?
Pfizer et GSK estiment faire de leur mieux pour réduire le prix du vaccin. Est-ce vrai?
Combien coûte le vaccin contre la pneumonie?
Pourquoi MSF a-t-elle accepté une donation de vaccins contre la pneumonie de la part de Pfizer et GSK?


En quoi consiste la campagne?

Médecins Sans Frontières (MSF) mène une campagne visant à réduire le prix des vaccins. Le coût de la vaccination des enfants a explosé ces dernières années. Beaucoup de pays peinent à absorber cette hausse tandis que d'autres n'ont pas les moyens d'introduire certains vaccins. Même si les prix élevés ne sont pas le seul facteur expliquant cette situation, leur baisse est un prérequis pour vacciner plus d'enfants.


Pourquoi est-ce que MSF lance une pétition?

Pendant plusieurs années, MSF a mené des négociations - infructueuses - avec les deux laboratoires afin de faire baisser le prix du vaccin contre la pneumonie. Aujourd'hui, nous pensons qu'il est temps d'accroître la pression sur ces laboratoires et de demander au plus grand nombre de se mobiliser pour permettre à chaque enfant d’avoir une chance d’être vacciné.


Pensez-vous qu’une pétition puisse faire la différence? (NOUVEAU)

Si des centaines de milliers de personnes expriment leur opposition aux prix élevés des vaccines dans les pays en développement, et si nous arrivons à attirer l'attention autour de cette question, Pfizer et GSK seront obliges de s'y intéresser, et de répondre a cette demande d’une façon ou d’une autre.


Quels sont les vaccins trop chers?

Nous nous concentrons pour le moment sur la baisse du prix du vaccin antipneumococcique conjugué, qui protège contre la pneumonie et d´autres maladies respiratoires. La pneumonie est la principale cause de mortalité infantile. Près d´un million d´enfants en décèdent chaque année, pour la plupart dans les pays en développement. Malheureusement, le vaccin qui protège les enfants contre la maladie est inaccessible, car trop cher, dans de nombreux pays.

Le vaccin contre la pneumonie est celui qui se commercialise le mieux à travers le monde. Pfizer et GlaxoSmithKline (GSK), les seuls laboratoires qui le produisent, en ont vendu pour un montant de plus de 28 milliards de dollars en seulement cinq ans.


Qu'est-ce que les gens peuvent faire? (MIS A JOUR)

D'abord, nous demandons à chacun est de signer la pétition demandant à Pfizer et GSK de baisser le prix du vaccin à 5 dollars par enfant (pour les trois doses nécessaires à le protéger) dans les pays en développement. Ensuite nous invitons tout le monde à relayer la pétition autour de soi et sur les réseaux sociaux, pour sensibiliser le plus grand nombre de personnes au problème du prix élevé des vaccins, en particulier dans les pays en développement.


Qu´est-ce qui doit changer pour que plus d´enfants puissent être vaccinés? (MIS A JOUR)

Le prix élevé est un obstacle majeur à l’introduction de nouveaux vaccins. Il existe bien d'autres difficultés, telles que le manque de personnel ou la difficulté à maintenir les vaccins au frais dans les contextes les plus pauvres et reculés. Mais le prix des vaccins représente la principale difficulté pour qu’un pays puisse utiliser un vaccin. Nous devons unir nos voix pour donner de la force à notre appel et obtenir de Pfizer et GSK qu'ils réduisent le prix du vaccin contre la pneumonie.


Que fait MSF en matière de vaccination? (MIS A JOUR)

Chaque année, les équipes de MSF vaccinent des millions de personnes, le plus souvent en réponse à des épidémies de rougeole, méningite, fièvre jaune ou choléra. MSF soutient également des activités de vaccination de routine dans les projets où elle offre des soins aux enfants et aux femmes enceintes. En 2014, MSF a administré plus de 3,9 millions de doses de vaccins et autres produits immunologiques. Par le passé, MSF a acheté le vaccin contre la pneumonie (vaccin pneumococcique conjugué ou PCV pour l’utiliser dans ses programmes d’urgence. En 2013, MSF a organisé une campagne de vaccination avec le PCV dans le camp de réfugiés de Yida au Soudan du Sud. En 2014 et 2015, a également organisé des campagnes de vaccination auprès de réfugiés en Ouganda et en Ethiopie.


Pourquoi avez-vous choisi le nom 'L'INJUSTE PRIX' pour cette campagne? (MIS A JOUR)

Parce que voulons que tous les enfants puissent bénéficier d´un prix juste en matière de vaccination contre la pneumonie.


Pourquoi lancer cette campagne maintenant? (MIS A JOUR)

MSF, tout comme les gouvernements et les autres acteurs de la santé, a dû faire face ces dernières années à une augmentation très importante des prix des vaccins. Même aux prix subventionnés les plus bas, vacciner complètement un enfant coûte aujourd'hui 68 fois plus cher qu'en 2001. Le vaccin contre la pneumonie est celui qui a le plus contribué à cette augmentation : il représente près de 45% du coût actuel de la vaccination d’un enfant . Cette hausse considérable des prix constitue un obstacle majeur pour la protection des enfants les plus vulnérables contre les maladies les plus mortelles, dont la pneumonie. Après des années de négociations infructueuses avec Pfizer et GSK pour qu'ils proposent un prix abordable, nous avons décidé de demander l'aide du plus grand nombre et d'appeler à la mobilisation pour changer la façon dont le prix des vaccins est fixé.


Pourquoi les vaccins coûtent-ils si cher?

Pour les vaccins plus récents, les prix élevés sont notamment dus au manque de concurrence. Lorsqu'il n'y a que deux fabricants qui produisent un vaccin,ils peuvent mettre en place des stratégies de fixation des prix qui leur sont favorables. Pour que les prix baissent, il faut favoriser la concurrence et rendre accessibles les informations sur les coûts de production et de fabrication.

Le marché du vaccin contre la pneumonie est un duopole et aucun autre fabricant ne va faire son entrée sur ce marché avant plusieurs années. Le peu de données que nous avons réussi à obtenir sur ce marché très opaque indiquent clairement que la façon dont le prix du vaccin contre la pneumonie est actuellement fixé est opportuniste et irrationnelle. Par exemple, au Maroc et au Liban, le prix au détail de ce vaccin est plus élevé qu'en France.


Pourquoi dites-vous que disposer de plus d'informations sur les prix permettrait de rendre les vaccins plus abordables? (MIS A JOUR)

Si les pays avaient accès à plus d'information en matière de prix, ils pourraient négocier de meilleurs accords pour vacciner leurs enfants. Il est difficile d´acheter un produit à un prix équitable si vous n´avez aucune idée sur ce que ce prix pourrait être. L´Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande également d'améliorer la transparence en matière de prix des vaccins. Les laboratoires ne partageront leurs informations que s'ils sont poussés àle faire par la pression des gouvernements et des citoyens. Voilà pourquoi nous invitons tout le monde à signer notre pétition et à demander aux laboratoires de rendre publics les prix.


Pourquoi avez-vous choisi 5 dollars comme prix cible?

Nous avons analysé toutes les informations disponibles publiquement sur les coûts de fabrication du vaccin pour déterminer un prix abordable et réaliste. MSF pense que des vaccins qui peuvent sauver des vies ne devraient pas servir à réaliser des bénéfices énormes dans les pays en développement. Les laboratoires doivent apporter leur contribution en réduisant les prix des vaccins et en baissant le coût total de la vaccination d' un enfant.

Le Serum Institute of India, un laboratoire indien, a annoncé publiquement qu´il vendra son vaccin contre le pneumocoque a 6 dollars par enfant (soit deux dollars par dose) lorsqu'il sera introduit sur le marché dans quelques années. Le prix subventionné le plus faible disponible aujourd’hui du vaccin contre la pneumonie est d'environ 10 dollars par enfant (pour trois doses), mais ce prix n'est disponible que dans les pays les plus pauvres à travers Gavi, l´Alliance du Vaccin. En 2013, Gavi a publié une évaluation qui démontre que le prix payé pour le vaccin contre la pneumonie est sans doute nettement supérieur à son coût de fabrication. En attendant, Pfizer et GSK ont engrangé plus de 28 milliards de dollars en vendant ce vaccin au cours des cinq dernières années. La majorité des ventes a été réalisée dans les pays riches.


Pfizer et GSK estiment faire de leur mieux pour réduire le prix du vaccin. Est-ce vrai?

Nous sommes face à un système artificiel qui maintient des prix anormalement élevés pour la plupart des pays, tout en réalisant des bénéfices sur le dos des pays les plus pauvres. Au prix actuel le plus bas dans le monde (fourni par Gavi), GSK affirme réaliser peu de bénéfices sur le vaccin contre la pneumonie et Pfizer affirme vendre à perte. Cependant, aucun des laboratoires ne partage de données pour le prouver, alors que d´autres données indiquent que les prix actuels sont nettement supérieurs aux coûts de fabrication. Ce que nous savons c'est que de nombreux pays en voie de développement qui ne reçoivent pas le soutien de Gavi ou ne bénéficient pas de ses prix n'ont pas les moyens d'acheter le vaccin contre la pneumonie.

Les deux laboratoires ont déjà vendu des vaccins contre la pneumonie pour un montant de plus de 28 milliards de dollars . Le prix de vente dans les pays en développement doit être le plus proche possible du coût de production.


Combien coûte le vaccin contre la pneumonie?

Le prix le plus bas disponible aujourd´hui pour le vaccin contre la pneumonie est de près de 10 dollars par enfant (pour trois doses). Ce prix est largement subventionné par les contribuables car il n'est disponible qu'auprès de Gavi, l'Alliance du vaccin, qui à son tour distribue le vaccin dans les pays les plus pauvres.

Environ un tiers de ces pays va perdre le soutien de GAVI à partir de l´année prochaine. Ils vont devoir payer 10 dollars par enfant (pour trois doses) par leurs propres moyens. Ce prix est inaccessible pour un grand nombre d'entre eux.

Enfin, lorsque les pays n´auront plus accès au prix de 10 dollars négocié par Gavi, ils seront susceptibles de payer le vaccin six fois plus cher.

Mais d´autres pays en voie de développement - notamment des pays dits 'à revenu intermédiaire' – ne sont pas éligibles au soutien financier de Gavi, et paient déjà des prix beaucoup plus élevés. Par exemple, un pays comme la Tunisie n'a pas les moyens d'acheter ce vaccin. Ce sont donc les citoyens qui doivent payer de leur poche plus de 190 dollars par enfant s'ils veulent protéger leurs enfants.


Pourquoi MSF a-t-elle accepté une donation de vaccins contre la pneumonie de la part de Pfizer et GSK?

Les donations en nature de médicaments et de vaccins ne constituent pas une solution pérennes pour une organisation qui travaille dans plus de 70 pays. Les donations dépendent du bon vouloir de sociétés privées, pour qui les clients qui paient resteront toujours la priorité. De plus ces donations sont généralement accompagnées d'un grand nombre de contraintes, de risques et d´incertitudes qui entravent notre capacité à répondre à des urgences médicales. En tant qu´organisation professionnelle, MSF préfère négocier directement avec les fournisseurs pour avoir un accès durable et abordable aux médicaments et aux vaccins.

MSF a négocié avec Pfizer et GSK pendant environ cinq ans pour obtenir des prix plus justes et durables pour le vaccin contre la pneumonie. Nos efforts ont échoué, mais les besoins médicaux persistent. MSF n´a donc plus eu le choix et a accepté des donations de la part des deux laboratoires. Ces accords représentent une exception à la politique de MSF de ne pas accepter des donations venant de sociétés des secteurs du tabac, de l´alcool, des armes, des produits pharmaceutiques, des minéraux, du pétrole, du gaz et d´autres industries extractives. MSF est reconnaissante pour les donations de vaccins contre la pneumonie qui nous permettent de protéger des enfants vulnérables contre la pneumonie lors de certaines opérations d´urgence, mais ees donations ne sont pas la solution pour que MSF puisse répondre à ses besoins médicaux et opérationnels.